Pour terminer le BBF 2012 en beauté!


Quatrième révélation, à quelques mois du festival.

S’ils ne sont pas résolument Blues (ou pas seulement), les Hot Chickens ont des arguments à faire valoir pour mettre le feu aux planches! Leur credo, c’est de faire danser le public, grâce aux tempos endiablés qu’ils enchaînent à un rythme d’enfer.

Assister à un concert des Hot Chickens, c’est accepter de finir la soirée sur les rotules suite aux coups de boutoir assénés par Hervé Loison, contrebassiste et chanteur virevoltant, Christophe Gillet, guitariste dont les riffs font mouche à chaque fois  et enfin Thierry Sellier, batteur atypique mais pour le moins efficace. Cela tombe bien, puisque leur concert clôturera l’édition 2012 du BBF.

De mémoire de festivalier, aucun groupe officiant dans ce registre à la fois rockabilly, Blues et country (le tout avec des saveurs 60s et 70s!) n’avait auparavant joué au Buis. Mais il y a des chances que ceux qui y auront assisté s’en souviennent longtemps… Afin de vous faire une petite idée : Site officiel Hot Chickens

 

 

 

 

 

 

 

Dans un petit mois, nous vous révélerons un cinquième nom.

D’ici-là, n’oubliez pas le rendez-vous du 20 avril en l’église. Nous aurons le plaisir d’accueillir Lefty Dom, qui revient jouer au Buis cinq ans après sa dernière apparition et Monkey Junk, le groupe montant de la scène canadienne, tout auréolé de sa victoire aux Juno Awards. Attention talents!!!